Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 11:25

Je sors de mon long silence pour vous faire part d'un projet qui prend forme dans ma tête et que je souhaiterai mettre sur pieds d'ici à l'année prochaine. Peut-être est-ce parfaitement utopique, mais l'enjeu me paraît trop important pour rester muet et ne pas provoquer un peu le destin...

 

Les recherches académiques sur Schopenhauer sont rares. Son oeuvre est peu enseignée à l'université et très peu de thèses, traitant de sa philosophie, sont soutenues. Or, d'après les contacts que j'ai pu avoir, nous sommes plusieurs jeunes chercheurs (en master et en doctorat) à (avoir) travailler sur Schopenhauer. L'un des objectifs de ce blog était justement que le contact s'établisse entre un maximum de schopenhaueriens, hors de toutes considérations universitaires. Cependant, sachant que l'avenir des recherches académiques sur Schopenhauer, leur développement et leur fécondité reposent sur les travaux actuels et sur notre capacité à "travailler" en réseau, j'aspire à organiser une rencontre entre les jeunes chercheurs (masterants et doctorants) qui étudient l'oeuvre de Schopenhauer, afin de présenter et discuter de nos différents travaux.

Le projet est d'organiser une journée d'étude "doctorale" sur Schopenhauer, l'année prochaine (printemps 2012) pour poursuivre la dynamique des colloques internationaux de l'année passée et montrer l'importance des nouvelles études sur Schopenhauer en France.

 

Je lance donc ici un appel à tous ceux qui sont concernés et intéressés par une telle rencontre, ou qui connaissent des personnes susceptibles de l'être, à se manifester dès maintenant afin que je puisse constituer un carnet d'adresse et ensemble, si nous sommes assez nombreux, faire avancer ce projet. Vous pouvez me contacter directement par mail à l'adresse suivante : jcbtiol@hotmail.fr

 

En espérant recevoir assez de réponses pour pouvoir discuter de ce projet et de la forme à donner à cette "journée d'étude". Dans le cas contraire, il premettra tout de même de créer du lien, simplement moins "visible"...

 

En vous remerciant par avance.

 

Jean-Charles Banvoy

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
<br /> Très bien d'accord, bien à vous.<br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> Bonjour,je suis toujours partant mais apparemment il n'y a que deux candidats. Je voulais savoir si le projet tiens toujours et s'il est structuré autour d'un thème. Sinon moi, je propose que mon<br /> intervention se centre autour de cette question "le pessimisme supposé de Schopenhauer est il une forme de "nihilisme"? Bien à vous, à plus. Nicolas<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> Bonjour Nicolas. Oui, le projet est toujours d'actualité, et il est prévu que nous soyons 6. Je n'ai pas encore déterminé le thème de cette journée. Je vous recontacterai tous très prochainement<br /> pour vous le préciser et vous demander une proposition de titre pour votre intervention, afin que le projet puisse vraiment prendre forme au moment de la rentrée. Bien à vous. A plus tard.<br /> Jean-Charles<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> raté<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> Ca c'est un commentaire constructif ! La prochaine fois pourriez-vous simplement être plus clair et moins succint. Si quelque chose vous paraît mauvais ou que vous avez un grief contre quelqu'un,<br /> merci d'avoir la politesse de faire une phrase. Cordialement, Jean-Charles Banvoy.<br /> <br /> <br /> <br />
D
<br /> Je suis un québécois qui a étudié à l'Université Laval dans des domaines qui ne sont pas en lien direct avec la psychologie. Pourtant, dans des lectures personnelles, j'ai eu une révélation en<br /> lisant des oeuvres de Schopenhauer. Notamment l'Essai sur le libre arbitre, il a eu un effet sans précédent sur ma vie. Bien que j'ai lu quelques oeuvres de ce penseur, la page 71 de son Essai sur<br /> le libre arbitre m'a complètement sidéré. Je le résume en mes mots. Schopenhauher dit la volenté! C'est en fait le combat des motifs sur le champ de bataille de l'âme et de l'intelligence, et le<br /> motif le plus fort est celui de la volonté.<br /> <br /> Bien à vous,<br /> Dominick Leclerc<br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> Soit, je suis partant.<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Schopenhauer
  • : Etudes de la pensée de Schopenhauer et notamment de son rapport à la psychanalyse et aux neurosciences.
  • Contact

Profil

  • Jean-Charles Banvoy
  • Psychopraticien
  • Psychopraticien

Archives