Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2015 5 01 /05 /mai /2015 10:15

Cela fait maintenant 3 ans que le silence s'est installé, et je n'ai pas trouvé l'occasion de le rompre depuis. Une fin de thèse très mouvementée, une soutenance qui s'est (fort bien) déroulée le 31 mai 2013 et ensuite une activité de serveur à plein temps... La sortie du monde universitaire fut non un déchirement, mais une délivrance. Tant de compromis, de contorsions et de conflits d'intérêt pour si peu de philosophie (au sens littéral du terme). A quelques exceptions près, j'ai pu constater l'actualité de la vision schopenhauerienne de la philosophie dans les universités. Je tiens à remercier, avec certes un peu de distance (mais cela n'en est que plus chargé de sens) toutes les personnes qui m'ont encouragé et soutenu durant ces longues années de labeur intellectuel, mes directeurs de thèse et les membres, tous bienveillants, de mon jury ; mes proches, et en premier lieu ma femme Joanna, et tous ceux que j'ai pu côtoyer lors de colloques sur Schopenhauer et sur bien d'autres sujets passionnants !

 

A ce propos, je tenais à diffuser ici la nouvelle de la parution aux Éditions Modulaires Européennes, dans la collection "Esthétique et Spiritualité" d'un livre intitulé "Théoriser le Spirituel : Approches transdisciplinaires de la spiritualité dans les arts et les sciences", sous la direction de Claude Le Fustec, Françoise et Jeff Storey. Merci à eux pour leur formidable travail !! Ils nous prouvent ici, par ce livre, et par l'organisation du colloque dont il est issu, que la transdisciplinarité n'est pas qu'un vain mot, et qu'il est non seulement souhaitable d'y recourir, mais qu'elle est surtout nécessaire à l'enrichissement de la pensée et de la réflexion sur des notions aussi essentielles que celle de la spiritualité.

Publication ouvrage "Théoriser le Spirituel"

Voici le lien pour en savoir plus :

https://www.eme-editions.be/fr/esth%C3%A9tique-et-spiritualit%C3%A9/53750-th%C3%A9oriser-le-spirituel-9782806633286.html

 

 

Vous trouverez, dans cet ouvrage, un de mes articles, intitulé "La spiritualité dans la philosophie d'Arthur Schopenhauer : pour une réconciliation entre science, art et métaphysique". Contrairement à ce que certains lecteurs de la haute société philosophique nancéienne a bien pu croire, il ne s'agit pas d'un plaidoyer athée, pro Schopenhauer, mais bien d'une démonstration de l'importance de la prise en compte de la perspective intellectuelle de Schopenhauer dans la considération de la spiritualité. L'expérience de la Volonté, intime, immanente à la vie de notre corps propre (donc non médiatisée par la représentation - si ce n'est sous la simple forme du temps) nous fourni un contact direct avec l'essence du monde. C'est également le cas de l'expérience esthétique, de l'expérience de la compassion, comme des discours de la science, qui nous fournit des données certes plus indirectes sur l'essence, mais qui en témoigne des manifestations.

 

Je laisse ici parler Schopenhauer :

"Une connaissance aussi complète que possible de la nature est nécessaire pour poser avec précision le problème de la métaphysique. Aussi personne ne devra-t-il essayer d’aborder cette science, avant d’avoir acquis une connaissance, au moins générale, mais exacte, claire et coordonnée, des diverses branches de l’étude de la nature. Car le problème précède nécessairement la solution" (1844, p. 873)

 

Cependant,

"Les progrès de la physique ne compléteront que la connaissance du phénomène, tandis que la métaphysique aspire à dépasser le phénomène, pour étudier la chose qui se présente comme telle. Quand même notre expérience serait absolument achevée, la situation n’en serait guère changée. Et quand même vous auriez parcouru les planètes de toutes les étoiles fixes, vous n’auriez pas encore de ce fait avancé d’un pas dans la métaphysique" (1844, p. 872)

 

Ainsi,

"plus les progrès de la physique seront grands, plus vivement ils feront sentir le besoin d’une métaphysique". (1844, p. 872)

 

 

Dans le cadre de l'esprit transdisciplinaire du colloque de juin 2011 à Nice, et de cet ouvrage aujourd'hui publié, mon article veut simplement rendre compte de la fécondité de la pensée d'Arthur Schopenhauer, de sa capacité à décloisonner les savoir et à voir une complémentarité là où de nombreuses personnes voient des perspectives inconciliables.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Charles Banvoy
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Schopenhauer
  • Schopenhauer
  • : Etudes de la pensée de Schopenhauer et notamment de son rapport à la psychanalyse et aux neurosciences.
  • Contact

Profil

  • Jean-Charles Banvoy
  • Allocataire de recherche en Philosophie sur le sujet : "Schopenhauer et l'inconscient : de Kant aux neurosciences ?"
 UMR 7117, Laboratoire de Philosophie et d'histoire des sciences, Archives Henri Poincaré, Université Nancy 2
  • Allocataire de recherche en Philosophie sur le sujet : "Schopenhauer et l'inconscient : de Kant aux neurosciences ?" UMR 7117, Laboratoire de Philosophie et d'histoire des sciences, Archives Henri Poincaré, Université Nancy 2

Archives